Oeuvre le Phare de Gloria Friedmann
  • Adresse
  • Parc naturel régional des monts d'Ardèche
  • Moure de l'Abéouradou - commune de Borne
  • le long du GR7
  • Entre l'auberge du Bez et le Moulin de Masméjean
  • 07590 Borne
  • Contact
  • Tél : 04 75 36 38 60
  • Fax : 04 75 36 38 61
  • Coordonnées GPS
  • Latitude : 44° 37` 39.1296``
  • Longitude : 4° 0` 55.9980``

Tous les champs ne sont pas renseignés correctement

L'adresse e-mail n'est pas valide

Le contrôle anti-spam n'est pas valide

Le formulaire de contact a correctement été envoyé

Cryptogramme Réactualiser le cryptogramme

Description

Situé en surplomb de la vallée de la Borne, avec sa vue exceptionnelle sur les bassins versants Atlantique et Méditerranée, l'oeuvre de G. Friedmann est un phare bleu commun à la mer et à l'océan. Ce lieu "refuge" invite au repos, à la contemplation.

Situé entre les gorges de la Borne et le GR7 qui domine la vallée en suivant les crêtes et la ligne de partage des eaux, le village de Borne abrite une place suspendue au flanc d’un gigantesque rocher, le Moure de l’Abéouradou. Du château ne subsistent qu’un donjon quadrangulaire, datable du XIIème siècle, et un logis qui lui est accolé et qui ont fait l’objet d’une importante campagne de restauration en 2002. Les ruines d’un petit bourg sont encore visibles au pied du donjon.

Il y a tout juste 20 ans, en 1997, Gloria Friedmann créait le Carré Rouge devenue une pièce emblématique de l’art in situ dans la nature en France. Cette grande peinture monochrome rouge plantée dans la verdure de la campagne bourguignonne n’est autre qu’un des murs d’enceinte d’un refuge dans lequel le visiteur peut passer la nuit. Ce lien entre sculpture, architecture et nature, Gloria Friedmann continue à l’entretenir dans l’oeuvre qu’elle érige dans le cadre du PARTAGE DES EAUX.

Le Phare est une verticale monochrome bleue qui s’élève à plus de 7 mètres du sol, « une tour refuge qui représente à la fois l’art du trait et l’art du retrait » qui révèle un site emblématique, des contrastes qui caractérisent la ligne de partage des eaux. Situé en surplomb de la vallée très encaissée de la Borne vers le sud et des doux plateaux de la Montagne ardéchoise vers le nord, le Moure de l’Abéouradou offre une vue exceptionnelle sur les bassins versants Atlantique et Méditerranée et permet de ressentir très fortement les contrastes de reliefs, paysages et végétations.

Accessible uniquement à pied à la jonction de plusieurs chemins de randonnée (dont le GR7), l’oeuvre est donc un phare commun à la mer et à l’océan, dans lequel le visiteur est invité à accéder. De l’étage d’observation, une vue à 360° s’ouvre à lui. Un banc circulaire l’invite au repos, à la contemplation et abrite une bibliothèque sur le biotope du phare, la biodiversité des environs, des romans et essais sur l’eau, des cartes géographiques...
Difficulté : Moyenne Distance : 13,5 km Dénivelée positive cumulée : 451m Temps de marche : 3h30

Le Phare est également un écho à l’impressionnante tour de Borne – qu’on pourrait aussi qualifier de sculpture / architecture tant elle se démarque du paysage tellurique de sa gorge – située en contrebas dans le village du même nom.

Ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Langue(s) parlée(s)

  • Français

Nous proposons aussi

Prestations

Equipements

  • Bibliothèque

Services

  • Visites gratuites

Tarifs (à titre indicatif)

Accès libre.

Plan d'accès