• Adresse
  • La Bourniquelle
  • 07590 Borne
  • Contact
  • Tél : 04 66 46 65 36

Tous les champs ne sont pas renseignés correctement

L'adresse e-mail n'est pas valide

Le contrôle anti-spam n'est pas valide

Le formulaire de contact a correctement été envoyé

Cryptogramme Réactualiser le cryptogramme

Description

le clocher de tourmente du mas de Truc était utilisé uetrfois comme un phare pour orienter le s

Le clocher de tourmente est une construction particulièrement répandue dans les hameaux. Il s'agit d'un ouvrage simple de maçonnerie supportant une cloche et souvent surmonté d'une croix. Bâtis au début du XIXe siècle par les habitants de ces hameaux, le rôle primitif de ces clochers est de permettre aux voyageurs de ne pas s'égarer et périr, si d'aventure ils se retrouvaient pris dans « la tourmente ». Ce terme désigne une redoutable intempérie qui naît en altitude au cours des rudes hivers, lorsque chutes de neige et bourrasques de vents violents se conjuguent. Dès que sévissait la tourmente mais aussi par temps de brouillard, les cloches étaient alors actionnées, parfois nuit et jour, fournissant ainsi un repère sonore aux voyageurs, un peu à la manière d'un phare, afin qu'ils puissent s'orienter vers les habitations.

Implantés au cœur des hameaux, les clochers de tourmente en rythment la vie et leur rôle s'étend jusqu'à remplacer l'église dont ils sont dépourvus, contrairement aux villages de tailles plus importantes. On les utilise alors pour sonner l'angélus ou bien pour marquer des événements comme les naissances et les décès. La croyance locale va même jusqu'à leur prêter des vertus protectrices, comme celle de repousser les orages vers les villages voisins.

Les voies de communication s'étant foncièrement améliorées depuis le XIXe siècle, les cloches ne sonnent désormais plus lorsque règne la tourmente.

Ouverture

Toute l'année : ouvert tous les jours.

Nous proposons aussi

Tarifs (à titre indicatif)

Gratuit